Retour sur la JAPAN EXPO – Edition 2018

Salut petit lecteur 🙂 Si tu me suis sur Instagram, tu sais peut-être que j’ai passé le week-end à la Japan Expo avec mon adorable meilleure amie : Tinu.

Aujourd’hui je viens te faire mon débriefing quant à cette 19ème édition consacrée à la culture et aux loisirs Japonnais.

La Japan Expo c’est plus de 700 exposants en tous genre : éditeurs de mangas, d’animés, boutiques de goodies, de jeux vidéo, de vidéos issues de la culture japonaise. Mais également de nombreuses animations, concours de cosplay, concert de j-pop, k-pop etc. Il y en a pour tous les goûts et impossible de tout faire le temps d’un week-end !

Ce qu’il faut savoir en préambule, c’est que ça n’est que la deuxième fois que j’assiste à la Japan Expo et que l’été dernier n’était clairement pas la meilleure des périodes (tu peux lire mon billet d’humeur ici pour mieux comprendre de quoi je parle). J’étais donc plus que motivée cette année à profiter pleinement de la convention.

Nous sommes arrivés vers 12h samedi et avons pu rentrer tranquillement dans la convention. S’en est suivi plusieurs heures à déambuler dans le premier hall où sont centralisés les jeunes créateurs. Cette espace est celui que j’apprécie le plus car peu bondé. Et, surtout, il permet de découvrir des artistes au talent fou. Gros coup de cœur notamment pour Wistful d’où je suis repartie avec un poster de Leïa. Mais aussi Kenevra Toy Photography et cette belle affiche du Joker désormais mienne également.

Je suis ensuite partie en quête de mon Pikachu géant et je me suis attardée sur les gros stands de goodies. Ici, rien de bien extraordinaire : des montagnes de peluches, de Pop, de figurines. Pas beaucoup de découverte mais j’étais là pour trouver mon Pikachu. Et bien figurez-vous que ça n’a pas été simple de le trouver !

Un granité hors de prix plus tard, je retrouve Tinu qui était partie faire quelques photos et nous avons terminé la journée dans le coin des éditeurs de manga et d’autres stands de créateurs.

Jour 2 : nous avons pu finir les stands jeunes créateurs. Puis nous attarder un peu plus sur le reste des exposants. J’ai acheté un peu de thé noir à la cerise (une tuerie les amis, je vous le dis!) et d’autres petits goodies Overwatch.

Fatiguée d’avoir piétinée sur près de 10km la veille, le dimanche a été plus tranquille. Nous avons pu prendre le temps d’admirer les cosplayeurs et faire quelques photos.

Ma seule déception aura été de ne pas être allée voir la scène du concours Cosplay qui m’avait émerveillée l’an dernier. Mais le temps n’était pas extensible malheureusement 🙁

En résumé :

  • 1 édition très sympa
  • 230 000 visiteurs (ça en fait du monde quand même)
  • 700 stands
  • 2 posters achetés
  • 1 badge Overwatch
  • 1 Pikachu Géant
  • 1 granité melon tropical
  • 20km de marche
  • 3 litre d’eau
  • 1 Brice de Nice croisé dans les allées
  • Beaucoup de fun !

J’ai déjà hâte de remettre ça l’an prochain, sûrement cosplayée d’ailleurs. Merci à ma Tinu de me transporter dans son monde <3

Et si tu veux en voir plus, tu peux visionner le vlog ci-dessous :

Partager:

1 Commentaire

  1. Tinu
    11 juillet 2018 / 21 h 27 min

    Aaaah tes photos sont trop cool ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *