Comment organiser un court séjour à New York ? 🚖

New York, New York !

Ce temps gris, froid, où la température avoisine les -4000 degrès te donne des envies rêveuses de voyager ?

Je vais te parler de la ville qui ne dort jamais, de ses taxis jaunes et de cette émulation constante : New York City.

Après deux séjours dans la grosse pomme, je vais te donner mes meilleurs conseils pour y organiser un court séjour en organisant tout toi-même de A à Z.

Les formalités administratives

Pour les phobiques administratifs, sachez qu’il n’y a pas de formalités préalables très complexes. Oublies le fameux laissez-passer A-38 (j’espère que tu as compris la référence à la Maison des fous des 12 Travaux d’Astérix). Pour te rendre aux Etats-Unis tu n’auras besoin que de deux choses :

  • Un passeport biométrique qui soit valable 6 mois après ton retour. J’insiste sur ce point, surtout en ayant vu une pauvre dame pleurer toutes les larmes de son corps quand on lui a refusé l’enregistrement pour ce motif.
  • L’ESTA : il s’agit d’une demande d’autorisation de séjour aux Etats-Unis à faire en ligne ici : https://esta.cbp.dhs.gov/ avant ton départ. Ce visa te coûtera une dizaine de dollar. Il te permettra de voyager autant de fois que tu le souhaite aux Etats-Unis pour une période maximum de 90 jours. Une fois l’ESTA émis, il est valable pendant deux ans. Ainsi, je te conseille de le faire dès que tu auras réserver ton voyage. 72 heures maximum après ta demande, tu pourras vérifier en ligne que ton ESTA a bien été approuvé. Même si rien ne te sera demandé à ton arrivée aux Etats-Unis, prévoies toutefois d’imprimer la page de confirmation de ton ESTA avec le numéro de dossier (on ne sait jamais !)

Fraîchement débarqué sur le continent américain, tu devras passer par les intimidants agent de l’immigration qui contrôleront ton passeport et te poseront quelques questions sur le motif de ton voyage. Te voilà fin prêt pour le rêve américain !

Logistiques : vols et hébergement

Billets d’avion

Pas 36 solutions, si tu veux te rendre à New York : oublies le bateau à vapeur. Il va falloir passer par les nuages.

Pour ma première visite, j’ai voyagé avec Air France. Pour la seconde Norwegian. Je n’ai eu aucun soucis avec ces deux compagnies. Norwegian étant une compagnie low coast, les billets étaient très raisonnables : compter environ 400€ par personne avec un bagage en soute, pour une réservation 1 mois à l’avance (oui ce voyage s’est décidé sur un coup de tête). Par contre, pas de repas à bord (prévoyez vos petites victuailles ou privilégiez un vol de nuit : parce que la nuit on ne mange pas, on dort). Avec Air France, bien plus de confort et 14 repas pendant le vol (j’exagère mais vraiment, on ne meurt pas de faim), par contre le prix avoisine plutôt les 700€ par tête même en réservant plusieurs mois en avance.

A vous de choisir, le vol depuis Paris dure en moyenne 7h30, c’est assez vite passé mais je te conseille vivement de prendre un vol sans escale, tellement plus agréable.

Hébergement

Le grâal si tu te rends à NYC est de loger directement à Manhattan mais cela te demandera un budget assez conséquent. Pour une alternative plus abordable je te suggère donc de regarder du côté de Brooklyn.

Pour mieux visualiser, voici une carte :

Manhattan c’est ce gigantesque quartier qui constitue l’île centrale. Et tu l’auras compris, les principaux points d’attractions s’y trouvent.

Mon conseil si tu souhaites ne pas avoir à vendre un rein pour te loger : louer un AirBnB ou un hôtel à Brooklyn (au sud est) au pied du Brookyln Bridge à proximité d’une station de métro. J’insiste sur ce secteur car Brookyln est gigantesque. Les prix sont beaucoup plus raisonnables, et cela te permettra de rejoindre Manhattan en métro en moins de 30 minutes.

Planifier son séjour : visites incontournables et idée de programme sur 5 jours

Ca y est, tes billets sont réservés ? Il est désormais temps de planifier le programme de ton séjour.

New York est gigantesque et je te conseille de préparer un maximum tes journées afin de centraliser tout ce que tu souhaites visiter par quartier.

Je te liste les visites incontournables à mes yeux :

  • la Statue de la Liberté : ou la femme qui tenait une torche. Ne te laisses pas avoir par les divers vendeurs et achètes ton ticket directement au guichet dans Battery Park car il s’agit de la seule compagnie officielle qui te permet de poser les pieds à Liberty Island là où les autres ne font que le tour en bateau. Il y a des départs réguliers, pas besoin de réserver au préalable si tu n’es pas sûr de ton programme. Le billet te permet de visité le musée de l’immigration de Staten Island que je te conseille vivement puisqu’avec l’audio-guide en français, on te met dans la peau d’un immigré en quête du rêve américain. Visite immersive, ludique et hyper intéressante. Prix du billet : 26$
  • l’observatoire du Rockfeller Center – Top Of The Rock : si tu ne dois choisir qu’un rooftop, c’est le meilleur de la ville puisqu’il te permet d’aller à l’extérieur et d’avoir une vue à 360° à la fois sur l’Empire State Building et aussi sur Central Park. Réserves en avance sur le site officiel ( https://www.rockefellercenter.com/buy-tickets/ ) pour éviter la longue attente aux caisses. Je te suggère le billet « Sun & Stars » à 60$ puisqu’il te permet une première visite de jour et une seconde pour le coucher de soleil.
  • le Vessel : nouvel observatoire à l’architecture ultra morderne dans un quartier en pleine transformation. C’est en fait un escalier monumental de 15 étages composé de 2500 marches. Si tu réserves 2 semaines avant ta visite, le billet est gratuit (oui oui ce doux goût de la gratuité!) : https://www.hudsonyardsnewyork.com/discover/vessel
  • la High Line : dans les années 30, c’était une voie ferrée aérienne et petit à petit elle a été transformée en parc suspendu de 2,3km de long. Elle traverse différents quartiers comme Meatpacking District et Chelsea. Une promenade très agréable qui offre des vues spectaculaires sur Manhattan.
  • Coney Island : des envies de plages à NYC ? Direction Coney Island où tu pourras déguster un des meilleurs hotdog de la ville chez Nathan’s , te balader le long de la promenade Riegelmann et peut être faire un tour de manège au Luna Park. J’adore cet endroit qui déconnecte complètement des buildings à outrance.

Je t’ai concocté un programme sur 5 jours (testé et approuvé) – chausses ta meilleure paires de baskets, les kilomètres vont défiler !

Les pro tips de Romy

Les devises américaines

Je te suggère vivement d’utiliser les services de Revolut que j’utilise à chaque séjour à l’étranger. Il s’agit d’une néobanque, réputée pour son application 100% mobile et ses frais réduits. Elle te permet après inscription d’obtenir une carte de crédit Mastercard sur laquelle charger des euros, que tu peux ensuite convertir dans diverses devises : plus de frais de change exorbitants car le change se fait au taux du jour. True story : j’ai même entendu une hôtesse de l’air conseiller Revolut aux passagers.

Je n’ai eu aucun problème à payer tous mes achats à l’étranger avec cette carte. Et le gros avantage c’est que si tu te retrouves avec des dollars non dépensés, il te suffit de les re-convertir en euros et de te faire le virement du solde directement sur ton compte bancaire. Idem dans le sens inverse : si tu n’avais pas prévu assez, tu peux toujours réinjecté de l’argent dessus et convertir en dollars ensuite.

Mapster

Pour moi l’application indispensable pour tout instagrameur (mais pas que !). Mapster est un service de cartographie qui permet d’enregistrer ses lieux favoris afin de les partager avec les autres utilisateurs. Le principe est super simple, tu peux créer tes propres tag (ex : resto, lieux touristique etc.).

Cela te permet de visualiser en un clin d’oeil tous ce que tu as « mappé » autour de toi : hyper pratique surtout quand tu découvres la ville.

J’avais donc renseigné quelques adresses avant mon départ, et voici à quoi ressemblait ma carte de New York :

Tu peux également avoir accès ma carte : juste ici

Le métro

Le métro New Yorkais est vraiment pas cher – 33$ pour le forfait 7 jours sans histoire de zones comme à Paris. Tu peux donc faire le tour de la ville avec le ticket magique. Le petit piège américain : on trouve parfois une station pour un sens (Uptown) et l’autre station de l’autre côté de la rue (j’insiste) pour l’autre sens (Downtown). Bien sûr, on trouve aussi des stations qui desservent les deux sens de circulation. Hyper facile je vous dis… Je me suis faite piégée par deux fois, vérifies bien le sens dans lequel le métro se rend avant de descendre dans la station.

Ensuite, saches qu’un quai peut être utilisé par plusieurs trains différents, vérifies bien la lettre affichée sur le métro pour être sûr de bien emprunter la bonne ligne !

Et enfin, il y a toute une histoire de train local et express (qui ne désert donc pas toutes les stations). Lorsque le métro arrive en station, une bande sonore vous informe s’il s’agit d’un local ou d’un express train (avec le brouhaha environnant, bon courage…). Je pense que tout bon touriste se fait avoir au moins une fois pendant son séjour et se retrouve 3 stations plus loin que prévu (mais ça fait partie du jeu). Pour identifier facilement les deux types de trains sur le plan du métro : les arrêts desservis par les trains express sont affichés avec un point blanc et les arrêts des local trains sont eux affichés en noir. Rassurez-vous la majorité des trains sont des local trains 🙂

Se nourrir à New York

Point food avant de nous quitter car c’est peut être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup. J’ai par deux fois été extrêmement surprise concernant la nourriture à New York pensant aveuglement que cela serait peu coûteux. Grave erreur, prévoyez vraiment large pour vous nourrir ! Il est faux de dire que les fast food sont bien moins cher de l’autre côté de l’Atlantique, un McDonald vous coûtera peut être 1€ de moins qu’en France. Côté restauration plus traditionnelle, je ne m’y suis pas beaucoup aventurée : d’une part car les cartes des restaurants ne sont pas toujours affichées dans la rue (difficile de savoir à quelle sauce on va être mangé), d’autre part car c’était affreusement cher. Petit bonus à l’américaine : il faut rajouter la taxe locale (9%) ainsi qu’un pourboire obligatoire (d’environ 15%) sur le prix de ton repas (hors fast food) et quand tu ajoutes tout ça, l’addition est salée !

Nous nous sommes donc naïvement dit que possédant une cuisine dans notre Air B’B nous pourrions éviter les fast food quotidien et se mettre dans la peau d’un véritable american chef ! Oubliez tout autant, car oui il a été quasiment impossible de trouver un supermarché dans New York. Après quelques recherches, les New Yorkais se rendent bien souvent à l’extérieur de la ville pour faire leurs courses. Nous nous sommes rendus pour notre unique tentative au Whole Foods Market, qui est en réalité un supermarché de centre ville à tendance bio, je te laisse imaginer le prix que nous ont coûté nos vulgaires pâtes sauce tomate…

La seule solution ? Prévoir large pour éviter de consommer du fast food à outrance car au bout de 5 jours, je me sentais déjà tel un hamburger sur pattes. Il faut guetter les restaurants qui proposent des formules midis, nous avons pu manger de bonnes pizzas à Williamsburg de cette façon :

Et puis un petit kiffe de « faim » de séjour, avec une chouette adresse : le Blossom Ice Cream & The Poké


Si tu as des questions à propos d’un futur séjour je serai ravie de te répondre dans la section commentaire !

Suivre:
Partager:

4 Commentaires

  1. 15 décembre 2019 / 10 h 25 min

    Superbe article complet et hyper efficace. J’ai adoré ton programme de 5 jours à NY. Il est parfait! Je le garde sous le coude 😊 Et la carte Revolut, je ne connaissais pas du tout, c’est vraiment un tips de dingue, merci!
    Encore une fois bravo!

    • RomyS
      Auteur
      15 décembre 2019 / 17 h 05 min

      Merci ma Karej <3

  2. Steven
    15 décembre 2019 / 14 h 01 min

    Super cet article je le garde de côté ! (Pour j’espère le ressortir bientôt) !

    Merci pour tes conseils, c’est génial !

    • RomyS
      Auteur
      15 décembre 2019 / 17 h 05 min

      Merci beaucoup camarade !
      J’espère que cela t’aidera pour ton périple à toi 🙂

      Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *