Retour sur la JAPAN EXPO – Edition 2018

Salut petit lecteur 🙂 Si tu me suis sur Instagram, tu sais peut-ĂȘtre que j’ai passĂ© le week-end Ă  la Japan Expo avec mon adorable meilleure amie : Tinu.

Aujourd’hui je viens te faire mon dĂ©briefing quant Ă  cette 19Ăšme Ă©dition consacrĂ©e Ă  la culture et aux loisirs Japonnais.

La Japan Expo c’est plus de 700 exposants en tous genre : Ă©diteurs de mangas, d’animĂ©s, boutiques de goodies, de jeux vidĂ©o, de vidĂ©os issues de la culture japonaise. Mais Ă©galement de nombreuses animations, concours de cosplay, concert de j-pop, k-pop etc. Il y en a pour tous les goĂ»ts et impossible de tout faire le temps d’un week-end !

Ce qu’il faut savoir en prĂ©ambule, c’est que ça n’est que la deuxiĂšme fois que j’assiste Ă  la Japan Expo et que l’Ă©tĂ© dernier n’Ă©tait clairement pas la meilleure des pĂ©riodes (tu peux lire mon billet d’humeur ici pour mieux comprendre de quoi je parle). J’Ă©tais donc plus que motivĂ©e cette annĂ©e Ă  profiter pleinement de la convention.

Nous sommes arrivĂ©s vers 12h samedi et avons pu rentrer tranquillement dans la convention. S’en est suivi plusieurs heures Ă  dĂ©ambuler dans le premier hall oĂč sont centralisĂ©s les jeunes crĂ©ateurs. Cette espace est celui que j’apprĂ©cie le plus car peu bondĂ©. Et, surtout, il permet de dĂ©couvrir des artistes au talent fou. Gros coup de cƓur notamment pour Wistful d’oĂč je suis repartie avec un poster de LeĂŻa. Mais aussi Kenevra Toy Photography et cette belle affiche du Joker dĂ©sormais mienne Ă©galement.

Je suis ensuite partie en quĂȘte de mon Pikachu gĂ©ant et je me suis attardĂ©e sur les gros stands de goodies. Ici, rien de bien extraordinaire : des montagnes de peluches, de Pop, de figurines. Pas beaucoup de dĂ©couverte mais j’Ă©tais lĂ  pour trouver mon Pikachu. Et bien figurez-vous que ça n’a pas Ă©tĂ© simple de le trouver !

Un granitĂ© hors de prix plus tard, je retrouve Tinu qui Ă©tait partie faire quelques photos et nous avons terminĂ© la journĂ©e dans le coin des Ă©diteurs de manga et d’autres stands de crĂ©ateurs.

Jour 2 : nous avons pu finir les stands jeunes crĂ©ateurs. Puis nous attarder un peu plus sur le reste des exposants. J’ai achetĂ© un peu de thĂ© noir Ă  la cerise (une tuerie les amis, je vous le dis!) et d’autres petits goodies Overwatch.

FatiguĂ©e d’avoir piĂ©tinĂ©e sur prĂšs de 10km la veille, le dimanche a Ă©tĂ© plus tranquille. Nous avons pu prendre le temps d’admirer les cosplayeurs et faire quelques photos.

Ma seule dĂ©ception aura Ă©tĂ© de ne pas ĂȘtre allĂ©e voir la scĂšne du concours Cosplay qui m’avait Ă©merveillĂ©e l’an dernier. Mais le temps n’Ă©tait pas extensible malheureusement 🙁

En résumé :

  • 1 Ă©dition trĂšs sympa
  • 230 000 visiteurs (ça en fait du monde quand mĂȘme)
  • 700 stands
  • 2 posters achetĂ©s
  • 1 badge Overwatch
  • 1 Pikachu GĂ©ant
  • 1 granitĂ© melon tropical
  • 20km de marche
  • 3 litre d’eau
  • 1 Brice de Nice croisĂ© dans les allĂ©es
  • Beaucoup de fun !

J’ai dĂ©jĂ  hĂąte de remettre ça l’an prochain, sĂ»rement cosplayĂ©e d’ailleurs. Merci Ă  ma Tinu de me transporter dans son monde <3

Et si tu veux en voir plus, tu peux visionner le vlog ci-dessous :

Corse – Baie d’Ajaccio : dĂ©couvertes et imprĂ©vus

RomyPhotographie

Salut l’ami.e !

Je reviens tout juste d’une semaine de vacances en Corse et autant te dire que ce fĂ»t un Ă©norme coup de coeur ! A l’heure oĂč je t’Ă©cris, mon esprit est encore lĂ  bas et je revois les paysages Ă  couper le souffle, j’entends encore le bruit des vagues.

Si tu as l’occasion toi aussi de t’y rendre, je te prĂ©sente quelques spots incontournables dans la baie d’Ajaccio.

Les Îles Sanguinaires

AppelĂ©es Ă©galement l’archipel des poĂštes, c’est Ă  la pointe du golfe d’Ajaccio que se dĂ©voile ces 4 Ăźlos classĂ©s. VĂ©rtiables  havres de paix, les Ăźles Sanguinaire sont connues pour ses nombreuses plantes rares et protĂ©gĂ©es et font partie intĂ©grante du patrimoine naturel et culturel de la ville d’Ajaccio et plus largement de toute la Corse.

La plage d’Isolella

Sur la rive sud du Golfe d’Ajaccio, aprĂšs Porticcio se trouve cette trĂšs jolie plage de sable fin, abritĂ©e par la presqu’üle de l’Isolella.  On se sent immĂ©diatement coupĂ© du monde.

Le + de cette plage : la possibilitĂ© de louer un kayak transparent et de faire une ballade en mer. L’expĂ©rience Ă©tait vraiment top – Ă  voir sur mon vlog ci-dessous.

La plage Mare e Sole

Dans la commune de Pietrosella se cache la plus belle et la plus paradisiaque des plages que j’ai pu voir durant mon sĂ©jour. Egalement appelĂ©e “la plage d’Argent”, elle jouit d’une rĂ©putation sans faille : eaux translucides, bancs de sable permettant d’avoir pied trĂšs loin. Inutile d’aller au bout du monde, le paradis c’Ă©tait lĂ -bas.

Ajaccio

Impossible de ne pas dĂ©couvrir la capitale de la Corse. CitĂ© portuaire sur la cĂŽte ouest de l’Ăźle, Ajaccio a vu naĂźtre NapolĂ©on Bonaparte. Difficile de l’ignorer tant sa prĂ©sence est partout dans les rues (peinture, sculpture, plaque de rue…). Sa demeure est d’ailleurs visitable puisqu’elle abrite Ă  prĂ©sent un musĂ©e exposant des objets de famille.

Quand tout Ă  coup…

Les vacances se passaient jusqu’alors pour le mieux quand malheureusement l’amoureux fĂ»t pris de douleurs Ă  l’abdomen.

S’en est suivi un Ă©pisode sympathique chez le mĂ©decin qui suspecte une crise de l’appendicite. Les vacances se donc arrĂȘtĂ©es pour lui au bout de 3 jours puisqu’elles se sont poursuivies par un sĂ©jour Ă  l’hĂŽpital et une opĂ©ration.

Tout s’est heureusement trĂšs bien passĂ©… 🙂

La suite du sĂ©jour s’est donc poursuivi avec mes parents et nous avons modifiĂ© notre programme.

La Cascade du Voile de la Mariée

AprĂšs 10 petites minutes de marche, nous nous retrouvons devant un magnifique spectacle naturel. RĂ©putĂ©e pour ĂȘtre la plus haute cascade de Corse (70 mĂštres de hauteur), la Cascade du Voile de la MariĂ©e tient son nom d’une lĂ©gende locale.

Il paraitrait qu’un petit lac se trouvait en haut de la cascade. Celui-ci Ă©tait en fait une fontaine qui guĂ©rissait quiconque plongeait dedans l’objet de sa douleur. Un jour, une reine venue tremper son poignet blessĂ© fut pourchassĂ©e par un prince qui s’avĂ©rait ĂȘtre un ogre. Tout ce qu’il rĂ©ussit Ă  attraper d’elle fut son voile mais, trĂ©buchant dans sa course, il fit sauter les pierres qui retenaient les eaux et libĂ©ra ainsi un torrent dans lequel il fut emportĂ©. La Cascade du Voile de la MariĂ©e Ă©tait nĂ©e !

Corte

SituĂ©e Ă  80km d’Ajaccio, Corte est la capitale historique et culturelle, nichĂ©e au cƓur des montages du centre de la Corse. C’est vraiment LA ville pittoresque Ă  dĂ©couvrir. Je suis immĂ©diatement tombĂ©e sous le charme. Les petites ruelles sont charmantes et je n’ai jamais aussi bien mangĂ©.

Je vous invite Ă  vous arrĂȘter chez Terra Corsa et dĂ©guster leurs succulents beignet au fromage Corse.

L’assiette de beignets au fromage

 

La suite en image… ? 🙂

Je vous laisse découvrir mon voyage sous une version différente grùce à mon dernier vlog :

Vacances 2018 – Et si je ne pouvais n’en choisir qu’un ?

makeup

HĂ© salut toi !

A l’heure oĂč je t’Ă©cris, je serais logiquement entrain de barboter dans la piscine ou entrain de me dorer carboniser sur le sable d’une plage Corse.

C’est en prĂ©parant ma valise que je me suis rendue compte que j’en prenais toujours 10 fois trop ! Que ce soit niveau fringues ou produits de beautĂ©. J’ai toujours peur de manquer. De ne pas avoir assez de choix sur place. Pour finalement me rendre compte que la moitiĂ© est restĂ©e dans ma valise tout au long des vacances.

Alors je me suis posĂ©e cette question : et si tu ne pouvais n’en prendre qu’un ?

Voici, toutes  catégories confondues, les choix que je ferai :

fond-de-teint

bbcreme

Cet Ă©tĂ©, j’ai dĂ©cidĂ© d’emporter avec moi la cĂ©lĂšbre BB CrĂšme d’Erborian. Le hic c’est que je ne l’ai jamais testĂ©e et que ce sera un peu le crash test. Il faut dire que je me maquille rarement le teint en vacances puisque je passe mon temps dans l’eau. NĂ©anmoins, j’aime quand mĂȘme pouvoir unifier mon minois quand je sais qu’il n’y a pas de baignade prĂ©vue. Ou bien le soir pour sortir. Il faut quand mĂȘme avoir l’air prĂ©sentable sur les photos :’)

J’avais envie de quelque chose de lĂ©ger et cette BB CrĂšme est tellement un must-have que je me suis jetĂ©e Ă  l’eau avec conviction.

J’ai tout de mĂȘme optĂ© pour le format voyage de 15ml pour son cĂŽtĂ© compact et ne pas gĂącher le produit si jamais il ne me plaisait pas.

Edit : testĂ©e depuis jeudi, j’en suis pour l’instant ultra satisfaite. 

rouge-a-levres

urban-decay-hifi

Je crois que c’Ă©tait le choix le plus difficile Ă  faire. Puisque mon addiction principale rĂ©side dans les rouges Ă  lĂšvres.

Et pour le coup, j’ai jetĂ© mon dĂ©volu sur un produit inattendu. En effet, en temps normal, je ne suis pas du tout conquise pas ce genre de produit. Puisqu’il s’agit d’un gloss : le Hi-Fi Shine Gloss d’Urban Decay en teinte Big Bang.

En dĂ©ambulant dans les rayons de Sephora, jamais, ĂŽ grand jamais, je ne me serais attardĂ©e dessus malgrĂ© son packaging juste magnifique. Je remercie donc mon amie Claire de me l’avoir offert car c’est rĂ©ellement un excellent gloss qui ne COLLE PAS ! (Halleluyah mes soeurs :))

Sa particularitĂ© est qu’il a un effet repulpant qui se sent lors du passage sur les lĂšvres. Enrichi en vitamine E et en essence de menthe (so fresh), il a une odeur lĂ©gĂšrement vanillĂ©e et ultra mentholĂ© qui fait du bien.

Ultra agrĂ©able Ă  porter et la couleur est vraiment chouette pour l’Ă©tĂ©.

Petit close-up, mattes-moi cette bouche pulpeuse ^.^

close-up-bouche

palette

FraĂźchement achetĂ©e, c’est la Naked Heat d’Urban Decay qui m’accompagnera en Corse – et j’en bavais depuis des mois aprĂšs cette palette.

Inutile de te la prĂ©senter mais j’ai complĂštement craquĂ© pour ses teintes chaudes qui sont idĂ©ales pour mes yeux verts. Elle est compacte et le pinceau intĂ©grĂ© permet de ne pas trop s’encombrer. Gros coup de coeur <3

La pigmentation est sans grande surprise au rendez-vous. Là dessus, Urban Decay ne me déçoit jamais. Il faut donc avoir la main légÚre avec certains fards foncés et estomper, estomper, estomper.

Je garderai les maquillages élaborés pour mon retour à la maison. Je compte malgré tout la dompter en vacances avec des make up light et simples.

palette

urban-decay-naked-heat

J’ai trouvĂ© la parade pour ce combo puisque j’emporte toujours avec moi la palette Virtual Domination de Nars – je la trouve hyper pratique pour les voyages puisqu’elle contient des blush, un highlighter et un bronzer (le Laguna que j’adoreeeeeeee !)

J’ai rĂ©cemment acquis la Blush Bar de Benefit (qui est Ă  tomber et qui va faire un vrai carton) – je la trouve un peu trop grande Ă  emporter et restera Ă  la maison. Par contre, je t’en reparle trĂšs bientĂŽt ! 😉

Revenons Ă  notre Nars, il s’agit d’une Ă©dition limitĂ© de NoĂ«l 2014 (et oui, j’ai la main lĂ©gĂšre – elle est comme neuve). Cette palette est idĂ©ale pour l’Ă©tĂ© puisque les couleurs sont chaudes et trĂšs faciles Ă  travailler notamment “Final Cut” ce corail de l’espace (au milieu en bas) qui est juste dingo.

nars-virtual-domination

deodorant

schmidt

OK, c’est sĂ»rement la catĂ©gorie la moins glamour de cet article, mais impossible de nier que le dĂ©odorant c’est un peu notre alliĂ© de tous les jours quand il fait 40°. Et si tu es comme moi, tu connais malheureusement cette sensation de trĂšs vite transpirer et de ne plus sentir la rose au bout de 3 minutes chrono.

Et bien en parlant de rose… je pense avoir enfin trouvĂ© mon bonheur ! Les dĂ©odorants de grandes surfaces Ă©tant complĂštement inefficaces sur moi, je cherchais dĂ©sespĂ©rĂ©ment une alternative. C’est grĂące Ă  cet article de Golden Wendy que j’ai Ă©tĂ© influencĂ©e par l’achat de ce dĂ©odorant en stick Schmidt Rose + Vanille. Outre son odeur Ă  tomber par terre, son format stick que je trouve plus pratique (coucou les dĂ©odorants en pot), ce dĂ©odorant que je teste depuis un peu plus d’une semaine est vraiment top. Pour l’instant RAS cĂŽtĂ© sensibilitĂ© du dessous de bras (j’ai souffert d’atroces dĂ©mangeaisons et brĂ»lures avec le fameux SoapWella) et surtout pas de mauvaises odeurs.

Je pense que je tiens le bon ! Petit + : il est bio et non testĂ© sur nos amis les bĂȘtes <3

vernis

Ongulairement parlant, je ne me prends jamais trop la tĂȘte pour les vacances. Souvent j’applique mon vernis la veille du voyage et je ne touche plus Ă  mes ongles. Quand il me reste un peu de place, j’emporte la bouteille pour faire quelques retouches. La plupart du temps je m’abstiens, et tant pis pour le vernis Ă©caillĂ© au bout de 3 jours.

Ceux qui me connaissent savent que j’ai un nail bar assez consĂ©quent, le choix fĂ»t donc pĂ©rilleux et pourtant Ă©vident ! C’est le Flip Flop Fantaisy de China Glaze qui remporte le match. Pour moi, c’est THE vernis de l’Ă©tĂ© : c’est un corail fluo avec lequel il te sera difficile de passer inaperçue. Je l’aime d’amour mais malheureusement la tenue n’est pas idĂ©ale surtout quand il y a des baignades en jeu.

vernis-chinaglaze

Pardonnez-moi la pose super brouillon de la chĂŽĂŽĂŽse – je suis vraiment une quiche !

iphonex

case-app

Dans la famille collectionneuse, je demande la folle dingue des coques de tĂ©lĂ©phones ! Oui ? C’est moi ! Et oui, j’adore “pimper” mon tĂ©lĂ©phone grĂące Ă  des coques personnalisĂ©es (ou non). Tout rĂ©cemment j’ai dĂ©couvert le site CaseApp oĂč je me suis commandĂ©e cette jolie coque matte avec des feuilles de palmiers et oĂč j’y ai fait rajoutĂ© mon petit nom en guise de personnalisation.

J’ai Ă©galement une version brillante avec des pastĂšques (addiction bonjour !). Et mĂȘme si je prĂ©fĂšre la version matte, j’ai toujours peur que la coque glisse entre mes doigts. C’est sĂ»rement son seul petit dĂ©faut 🙁

coque-iphone

Ma rĂ©vĂ©lation a Ă©tĂ© lors de l’obtention de ma premiĂšre liseuse. Moi qui suis capable de dĂ©vorer plusieurs livres en vacances, j’ai rapidement adoptĂ© ce format de lecteur que j’adore. Il y a sĂ»rement des puristes du papier parmi vous. Je vous avouerais que c’est toujours agrĂ©able de feuilleter des pages. Cependant, le cĂŽtĂ© numĂ©rique est l’idĂ©al pour l’indĂ©cise que je suis. J’importe plusieurs livres dans ma Kobo et hop il ne reste plus qu’Ă  choisir une fois allongĂ©e dans le transat.

Cette semaine je compte bien finir Origine de Dan Brown.

kobo

Et toi, tu pars oĂč en vacances ? Que vas-tu mettre dans ta valise ? 

Tu peux découvrir mes vlogs voyages juste ici !

A la découverte de : NANTES

Ce week-end je partais à la découverte de Nantes.

AprĂšs un premier sĂ©jour en mars, dans le cadre professionnel, j’Ă©tais dĂ©jĂ  tombĂ©e sous le charme du centre ville : entiĂšrement piĂ©tonnier, et de l’architecture de la ville.

Le week-end de PentecĂŽtĂ© se prĂȘtant Ă  merveille Ă  la dĂ©connexion, j’ai donc rĂ©servĂ© une chambre pour deux Ă  l’hĂŽtel Okko**** – une chouette expĂ©rience puisque l’hĂŽtel propose un tarif tout compris avec petit dĂ©jeuner mais aussi l’apĂ©ritivo : un apĂ©ritif convivial servi le soir. Quel bonheur de savourer un verre de vin blanc tout en dĂ©gustant une belle assiette de charcuterie. Mention spĂ©ciale pour ce petit moment gourmand fortement apprĂ©ciĂ©.

L’hĂŽtel est situĂ© en plein centre-ville, la chambre Ă©tait agrĂ©able, seul un petit dĂ©tail nous a troublĂ© : il fallait passer par la douche Ă  l’italienne pour avoir accĂšs au reste de la salle de bain, plutĂŽt Ă©trange comme conception.

Une fois les valises posĂ©es, nous sommes partis Ă  la dĂ©couverte de Nantes : nous avons commencĂ© notre ballade par le centre ville, trĂšs agrĂ©able, mĂȘme quand il y a foule. C’est aĂ©rĂ©, on ne se sent pas oppressĂ©s, et surtout, les gens sont cools ! Autant vous dire que le dĂ©paysement est garanti lorsque l’on arrive de Paris oĂč environ 526481 voitures passent leur temps Ă  klaxonner Ă  tout va.

Nous avons ensuite continuĂ© notre route jusqu’aux Machine de l’Île : un magnifique espace d’exposition de machines oĂč nous avons eu la surprise de nous faire arroser par un Ă©lĂ©phant mĂ©canique.

Ensuite ce fĂ»t la dĂ©couverte de l’Île de Versaille et de son sublime jardin japonais, immersion garantie.

CĂŽtĂ© culinaire, c’est le restaurant “Chez Maman” qui fĂ»t notre gagnant. Au menu : deux Ă©normes et succulentes salades et une dĂ©coration atypique.

Dimanche nous avons roulĂ© en direction de l’OcĂ©an Atlantique pour nous arrĂȘter Ă  la Plage du Porteau prĂšs de Pornic, et quel pied ! Je redĂ©couvre le bonheur d’ĂȘtre pieds nus dans le sable tout en Ă©coutant le bruit des vagues qui s’Ă©clatent sur les rochers. Un moment hors du temps.

Pour le dĂ©jeuner, nous avons rejoint Pornic pour nous arrĂȘter au restaurant “Le Retz”. Et comment vous dĂ©crire notre expĂ©rience autrement que par “exceptionnelle”. J’ai eu un vĂ©ritable coup de coeur gastronomique pour la cuisine. Carpaccio de Saint Jacques Ă  la fraise / passion , thon mi-cuit et sa purĂ©e de poivron, sablĂ© fraise et ganache pistache. Tout Ă©tait succulent et le service adorable, le tout Ă  un prix modeste. Si vous avez l’opportunitĂ© de passer dans le coin, foncez-y !

Un dernier tour Ă  profiter de l’ocĂ©an et ce fĂ»t dĂ©jĂ  l’heure de partir, le coeur heureux, l’esprit libre.

Je vous laisse dĂ©couvrir l’ensemble de ce week-end Ă  travers mon vlog 3 : juste ici !