Privé de dessert : l’art du trompe l’œil parisien 🍽️

En décembre avec mon frère Diego, on s’identifiait sur des publications Facebook de réalisations culinaires en trompe l’oeil qui m’ont rappelée ce restaurant à Paris qui propose ce genre de mets. Ce restaurant, qui porte merveilleusement bien son nom : c’est Privé de Dessert !

Nous avons donc profité d’un week-end en fraterie courant décembre pour aller tester l’adresse de Pigalle.

Privé de Dessert, ce sont trois restaurants parisiens qui cassent les codes, vous aurez un dessert en guise d’entrée et de plat et une entrée pour finir votre repas. Le tout basé sur l’art du trompe l’œil.

En découvrant la carte, nous avons tellement été séduits que nous voulions tout tester de l’entrée au dessert.

Entrées choisies : la Gaufre & la Tarte au citron meringuée

C’est parti pour le premier tour de bluff !

La gaufre est en fait composée de pain d’épices, foie-gras, chutney de poires. Quant à ma tarte citron meringuée (ça tombe bien, je déteste le citron en dessert) : c’est une mousseline de carottes jaunes, confit de courgettes, crème légère au thym.

Premiers coups de cœur en voyant les assiettes ! Nous les tournons dans tous les sens tant nous sommes conquis par le visuel. On démarre avec les premières bouchées, double combo : le goût y est lui aussi !

Les plats : le Sunday Caramel & le Saint Honoré

On enchaîne ensuite avec des plats tout aussi déroutants que les entrées. Un sunday Caramel pour Diego, qui est en fait un risotto à la truffe, champignons poêlés, chantilly parmesan : un pur délice. Pour moi, c’était un burger avec un steak d’Aubrac et des churros (de pomme de terre). J’ai été complètement bluffé du niveau de détail avec la présence de cheddar dans les petits choux, yummy yummy ! Et une petite sauce maison pour accompagner les churros.

Les desserts, non les entrées, non les desserts en fait : le steak purée & l’avocado toast

C’était très étonnant de clôturer son repas par un steak purée, mais l’illusion était encore là. Un délicieux brownie aux noix de pécan, crème de banane, caramel beurre salé. Mention ++ pour la crème de banane absolument succulente. Pour mon frère, c’est un avocado toast composé de crème de pistache, financier, fruits frais. Pour être un peu tatillonne c’était le trompe l’oeil le moins convainquant visuellement, mais le goût lui l’était complètement !

Nous avons eu du mal à finir nos assiettes tant les proportions sont imposantes.

Mon avis : foncez !

Coût de l’addition : 67€ pour deux (hors boissons), et j’ai été agréablement surprise par le prix qui je trouve très raisonnable quand on tient compte du concept original du menu et du service 3 plats. De plus, nous ne sommes qu’à quelques pas de Montmartre – parfait pour la digestion. Les proportions des plats étaient pour moi très (voire trop?) conséquentes. Parce que nous voulions goûter à tout : nous avons pris entrée, plat et dessert mais sincèrement, nous sommes de gros mangeurs et c’était même trop pour nous ! Nous aurions dû nous arrêter à deux choix mais c’était vraiment trop dur de choisir… 😊

Le concept du trompe l’œil est vraiment chouette et donne une ambiance générale très conviviale car tous les regards se tournent sur les différentes tables pour regarder les plats des uns et des autres, j’ai trouvé ça vraiment sympa.

L’endroit est idéal pour les amoureux des desserts (mais pas que), de la gastronomie française et des concepts novateurs. Les plats sont orignaux et surtout de qualité.

La carte change à chaque saison, c’est donc une adresse que je vous recommande chaudement et que je compte bien tester à nouveau.

Conseil d’amis : réservez, réservez, réservez juste ici !

Suivre: