❄️ Winter Mood #3 : Une nouvelle routine soin avec Dr Hauschka

Si toi aussi tu crains l’hiver parce que ta peau te le rend si bien : sécheresse, sensibilité décuplé, rougeurs à souhait, et bien bienvenue dans mon monde !

Pour ce troisème billet de ma série « Winter Mood », j’ai décidé de te parler de ma nouvelle routine soin en collaboration avec Mon Vanity Idéal et la marque Dr Haushka.

Mon Vanity Idéal est une plateforme de test de produits de beauté que j’affectionne particulièrement. Les campagnes mettent en avant de belles marques et l’équipe est top. De plus, on impose aux testeurs de déposer leur avis sur la plateforme. Adieu les simples photos produits posés sur une housse de couette sur instagram (d’ailleurs vous n’êtes même pas obligés de faire des post sur vos réseaux sociaux). Je prends donc vraiment plaisir à réaliser quelques campagnes avec cette plateforme.

Quelle est cette marque au nom énigmatique ?

Non, Dr. Hauschka n’est pas un savant fou venu du fin fond de la Russie comme j’aurais pu l’imaginer en premier lieu. Notre cher Rudolf (Hauschka, donc) est en réalité un médecin anthroposophe (à tes souhaits) Autrichien et a développé dans les années 30 des médicaments naturels sans conservateur alcoolique. Il fonde son laboratoire Wala : ça te parle non ? Pour compléter sa gamme pharmaceutique, il s’associe à la cosmétologue Viennoise Elisabeth Sigmund et développent ensemble des formules de produits pour le soin du visage, sans émulsifiants chimiques ou synthétiques et créent des parfums à base d’huiles essentielles naturelles. Ensemble, science et esprit fusionnent, ils émettent l’hypothèse suivante : la peau posséderait ses propres forces de nutrition et de régénération. Le rôle de la cosmétique serait donc de la soutenir et de la stimuler dans ses fonctions naturelles d’autoguérison. 

En 1967 la marque Dr. Hauschka est née. Et imaginez-vous à l’époque une société qui n’avait pas encore conscience de ce qu’était un produit « naturel », une sacré pionnier ce Rudolf !

« Votre peau est unique » : une philosophie approuvée par mes soins

La philosophie de la marque me parle. En effet, pour la maison Hauschka : « On ne peut pas vous ranger dans une case. Votre peau non plus. Les jours passent,  tous différents, les lieux changent, les saisons alternent et les phases de la Vie se succèdent :  autant de concepts de soin. C’est pourquoi, dans la Cosmétique Dr. Hauschka, la peau est considérée comme un organe aux aspects variables. Nous l’abordons comme un état cutané appelé à évoluer,  et non comme un standard immuable. »

J’ai envie de te dire que… tout est dit ! Il est indispensable de bien connaître ta peau pour pouvoir la soigner ; mais attention ta peau est aussi amenée à évoluer et tes besoins actuels ne seront peut être pas les mêmes demain. Il faut donc bien prendre le temps de la diagnostiquer au fil des mois et même des saisons.

Test de la routine soin spéciale « peau sensible »

Dans mon cas, ma peau est un peu complexe. J’ai un pedigree impliquant un combo sympa : sécheresse, déshydratation option rougeurs et sensibilité. Telle est la vie que ma peau a décidé que je mène.

Comme la maison Hauschka est bien faite – il y a différentes possibilités de cures selon ton besoin actuel. Dans mon cas, j’ai testé la routine adaptée aux peaux sensibles.

La routine est composée des trois produits suivants : la Crème Purifiante pour le Visage, la Lotion Tonifiante et la Crème de Jour à la Rose.

Ce sont d’ailleurs les premiers soins créés par Elisabeth Sigmund au lancement de la Cosmétique Dr. Hauschka alors qu’elle en était encore au stade expérimental : génial non ?

3, 2, 1, partez… !

Etape 1 : La crème purifiante à la rose

Je commence par humidifier mon visage puis j’applique un peu de crème au creux de ma main que je vais venir mouiller et mélanger pour obtenir une sorte de pâte. On applique le tout sur le visage en massant très légèrement (ce n’est pas un gommage, on y va mollo!) puis on rince. Aussitôt le visage est nettoyé et débarrassé de ces impuretés : I feel fresh ! Ayant la peau plutôt sèche, la crème va venir exfolier et neutraliser les petites peaux mortes (yummy yummy). Jusque là rien à redire sur l’efficacité, c’est au niveau sensorialité que ça se corse. L’odeur de rose qui au départ ne me gênait pas plus que ça devient de plus en plus entêtante au fil des jours, voire dérangeante. Ca me rappelle vraiment cette odeur de vieille grand-mère (à toutes les vieilles grand-mères : pardonnez-moi !).

Etape 2 : La lotion tonifiante

Dans son joli flacon, la Lotion Tonifiante stimule la capacité de la peau à se régénérer. Côté application : 3 pshits puis un léger massage suffisent. Cette lotion est un soin fortifiant, non gras et laisse une sensation de peau rafraîchie. Le combo avec la crème purifiante est vraiment idéal. Je n’aurais pas miser sur ce produit et pourtant j’aurais du mal à me passer de ce geste bi-quotidien.

Etape 3 : La crème de jour à la rose

On termine par le geste hydratation avec cette crème de jour, qui, heureusement a une odeur bien plus subtile que la crème purifiante. Cette crème a une texture « pommade » assez surprenante car épaisse. Il suffit d’une très petite quantité pour hydrater l’ensemble de notre joli minois. J’ai trouvé cette crème très efficace avec un très bon pouvoir hydratant. Elle prend soin et protège les peaux sèches.

L’heure du bilan

En premier lieu, j’accorde beaucoup d’importance aux packagings des produits. Ici, rien de très extravagant : nous sommes sur de l’épuré, des tubes en aluminium blanc et un flacon en verre. Minimaliste mais pratique et efficace.

Ce qui nous intéresse réellement c’est l’efficacité des produits et aussi étonnant que cela puisse paraître, j’ai vu les effets sur ma peau dès les premiers jours : moins de sécheresse et de rougeurs, une peau plus hydratée et surtout plus belle. J’ai une peau tellement difficile qu’il s’agit de la première fois où les effets sont flagrants. Il faut dire aussi que j’ai été très assidue sur ma routine et que je n’ai pas manqué une journée de soin !

Cette routine spéciale peau sèche de Dr Hauschka tient très largement ses promesses. Niveau composition, nous ne sommes pas sur des notes incroyables mais ça tient la route :

Côté prix : l’ensemble de la routine revient à environ 55€ ce que je trouve très honnête pour une routine (presque) complète car il manquerait une crème de nuit 🌙 De plus, il faut de très petites quantités ce qui permet de faire durer longtemps les tubes.

En conclusion : une excellente découverte de cette marque qui m’a convaincue et un grand merci à Dr Hauschka et Mon Vanity Idéal pour ce test plus que validé !

Suivre:

Mes Beauty Awards 2019 – Edition Maquillage 💄

#Spoiler Alert : le blog reprend du service.

Fresh start pour moi. J’avais envie de te re-parler beauté et de #trucsdefillestavu , des futilités qui font plaisir à lire surtout à l’arrivée de l’hiver. Car on le sait tous, une fois Noël passé, la vie n’a plus aucun sens :’)

Aujourd’hui, je te propose un format que j’adore : les Beauty Awards ! Cela te donnera peut être des idées pour les prochains cadeaux de Noël (dring dring, J-30!)

J’ai décidé d’attaquer les Awards avec la catégorie maquillage. Je me déciderais peut être à faire la version soin prochainement, si cela te tente.

C’est parti pour les nominés… ou plutôt les grands vainqueurs de l’année 2019 !

Dans la catégorie « Eye Liner » : Le Ink liner de Kat Von D

Toi, toi, mon toi ! Combien d’heures as-tu passées, comme moi, à pester devant ton miroir à tenter de faire le cat eye parfait ? A finalement réussir ce trait de biche, à faire la danse de la joie en plein milieu de ta salle de bain et te rendre compte que nous sommes pourvus de deux yeux, et que tu n’as donc fait que la moitié du chemin ?

Le Ink Liner m’a fait oublié tous ces mauvais souvenirs ! Avec lui, l’application de l’eye liner est devenu bonheur et plaisir (j’en fais peut être un peu trop là…). Le tracé devient facile, il tient toute la journée et le noir est… vraiment noir !

10/10 : à racheter encore et encore et encore !

Dans la catégorie « Mascara » : Le Volume de Chanel

Toujours dans la catégorie yeux, cette éternelle mascara-de (on aiguise l’humour.), ce bijou de chez Chanel réponds à tous mes critères : volume, longueur, noir intense et longue tenue.

Je ne jurai que par le Better Than Sex de Too Faced mais le voilà détrôné.

Dans la catégorie « Palette fard à paupières » : Violet Voss

On touche ici à ma partie préférée. Il a fallut faire un choix. Ce choix a été rude. Je me suis alors posée cette question « et si parmi tes 26 (oui oui 26…) palettes, tu ne pouvais en garder qu’une ? » et c’est à cet instant que j’ai fait une syncope.

Bon du coup, je vous avoue que j’ai triché un peu et que j’ai choisi une marque plutôt qu’une palette ☺️ Il s’agit de Violet Voss que j’ai découvert à New York. Il faut savoir que la marque est encore une exclusivité américaine j’ai donc jeté mon dévolu sur deux palettes : la Sugar Crystals que l’on peut résumer d’arc en ciel vivant 🌈 ainsi que la Like a Boss avec des couleurs un peu plus automnales 🍁. La pigmentation est dingue, l’harmonie des couleurs bien travaillée. En bref : je les aime d’amour.

Dans la catégorie « Fond de teint » : Foundcealer de Too Faced

Top… je suis une marque américaine engagée et cruelty free qui répond à un doux nom de pâtisserie, récemment importée en France chez Sephora, je suis… je suis… je suis Tarte Cosmectic !

Le Foundcealer est définitivement mon coup de coeur de l’année. Il a une couvrance idéale pour unifier mon teint, une bonne tenue et la cerise sur la « tarte » : de nombreuses teintes sont disponibles : quasiment impossible de ne pas trouver la tienne !


Merci à tous pour votre participation à cette cérémonie digne des oscars. Je n’ai pas mentionné toutes les catégories de produits Make Up (tu le voyais venir sinon l’article aussi long qu’un tapis rouge ?)


Et toi, quels ont été tes coups de coeur maquillage cette année ?

Suivre: